R B-L F cimt

RÉSEAU sur la Borréliose de Lyme en France, ses Co-Infections et les Maladies vectorielles à Tiques Construction collaborative d'une information critique contre le déni

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

1743 lectures

C'est contagieux, Docteur ?

Dans la rubrique "on nous dit rien, on nous cache tout", voici : Borrélioses. C’est contagieux, Docteur ?

Abrégé de pathologie Infectieuse

abrégé d'infectiologie.jpg Ce manuel savant paru en 1975 sous la houlette du professeur Margairaz et avec la collaboration de JP Gallet et al. figure bien sûr dans la liste des bibliothèques universitaires et Catalogues des Facultés de Médecine et a dû notablement servir à l’édification de nombre jeunes internes préparant leurs concours.
(Ouvrage qu’on trouve toujours dans les titres de références à l’étranger pour la formation des professionnels de santé.)

Le feuilletant on y découvre dans la partie "Infections bactériennes", après la peste et le choléra, gentiment placée entre la syphilis et la tuberculose, notre... Borréliose.
On se rend soudain compte que c’est... :

"une maladie grave, Docteur ?"



Au chapitre 47 de cet Abrégé de Pathologie Infectieuse on saura tout sur cette infection.
Et là, questions et requestions.

  • BORRÉLIOSES (titre)... (Ah... en 1975, il y en a donc plusieurs, pas que B. burgdorferi, la seule reconnue en France jusqu’en 2011 ?)
  • Les Borrélioses étaient contagieuses... (Et la contagion a disparu depuis ? Ouf ![1])

Abrégé_d'infectiologie n47.jpg

  • Les Borrélioses faisaient l’objet de déclaration obligatoire... (Pas de déclaration aujourd’hui ? Eh non ![2])
  • Les Borrélioses étaient endémo-épidémiques... (Ne le sont-elles plus ? [3])
  • Les Borrélioses n’étaient pas observées en Europe; et circonscrites dans leurs limites géographiques... (Mais où est-ce donc que s’est arrêté le nuage de Tchernotique... ?[4])

La suite du texte donne la description de Borrélioses dites "exotiques", lesquelles, expansions obligent, n’ont pas fini d’interroger. Elles sont également transmises par les poux ou les tiques.[5] Les derniers points du chapitre 47 de cette édifiante instruction médicale abrégée à conserver dans les archives de la science en marche, laissent pensifs.

  • Le diagnostic de Borréliose était confirmable en 1975... (Et en 2012, pourquoi ne confirme-t-on plus ?)
  • Le traitement curatif se faisait par antibiothérapie... (Et aujourd’hui, se fait-il par cures thermales ?)


La morale de cette histoire, telle que les Diafoirus ne pourront jamais la penser, c’est que...’

En matière médicale, doctes conclusions... Ne valent pas éternité des prévisions.

Diafoirus & Cie

Notes

[1] Sur ce sujet de la no-contagion nous avions mis à l’origine la source de l’Institut Pasteur et spécifiquement sa fiche "maladie de Lyme". Pas d’épidémie pour Pasteur à l’époque (2012) lors de notre consultation de leur page (Institut Pasteur). Cette fiche d’information a aujourd’hui tout simplement disparu... (11/06/14) Par contre, le site a été révisé le 26 mai 2014 avec des données épidémiologiques "mises à jour"... mais pour l’étranger, et pour quelques zones restreintes au Canada et aux Etats Unis dans le cadre de l’information "vaccinations". On s’étonne. A noter enfin qu’il n’y a aucune information sur la "borréliose"...

[2] Source: INVS

[3] "endémo-épidémique" signifie infection à bas bruit qui apparait dans un pic à la faveur de circonstances diverses, notamment de promiscuité. (tels les arboviroses, grippes, paludisme etc.)

[4] 2012 : On sait maintenant (INVS) que la Borréliose est une pandémie, épidémie en expansion. Les pandémies : source Gouvernement Risques sanitaires; seule la grippe est citée en exemple de la démonstration. "Une pandémie grippale est une épidémie caractérisée par la diffusion rapide et géographiquement très étendue (plusieurs continents ou monde entier) d’un nouveau sous-type de virus résultant d’une modification génétique. Le virus possédant des caractéristiques nouvelles, l’immunité de la population est faible ou nulle. La sévérité de l’infection n’est pas un critère de définition d’une pandémie."

[5] Les fièvres récurrentes sont nombreuses et ne se limitent pas à Spirocheta (ou Borrelia) recurrentis (fièvre à poux) décrite dans ce Manuel de 75. Source santedev "Les fièvres récurrentes constituent un groupe d’infections bactériennes dues à plusieurs espèces de spirochètes du genre Borrelia, transmises par des arthropodes, et caractérisées par des épisodes fébriles récurrents et une spirochétémie."

BLau (rédacteur invité)

Rédacteur: BLau (rédacteur invité)

Restez au courant de l'actualité et abonnez-vous au Flux RSS de cette catégorie

Commentaires (0)

Envoyer à un ami

Les commentaires sont fermés


no attachment



À voir également

Pour enlever une tique fixée sur la peau, il est recommandé d'utiliser un tire-tique, vendu en pharmacie. Otom/Wikimedia, CC BY-SA, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=6647041

Lyme: des moyens existent pour se protéger des tiques

Lyme: des moyens existent pour se protéger des tiques Muriel Vayssier-Taussat, INRA Le moyen le plus...

Lire la suite

Peronne_Micropolis_150416.jpg

Cessez de nier ! lance le Pr Perronne aux autorités

Le professeur Perronne a été interviewé par l’Est républicain en avant première de la conférence...

Lire la suite