R B-L F cimt

RÉSEAU sur la Borréliose de Lyme en France, ses Co-Infections et les Maladies vectorielles à Tiques Construction collaborative d'une information critique contre le déni

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

2550 lectures

B. Christophe: le lanceur d'alerte indigné

Lettre à mes détracteurs, B. Christophe p.1

Lorsque la coupe déborde !

C’est le cri du cœur - et aussi un cri d’exaspération - d’un homme engagé depuis près de 20 ans pour la reconnaissance de la borréliose de Lyme, que vous livre in extenso le RBLF.
Bernard Christophe, pharmacien diplômé d’État, spécialisé en herboristerie, spécialisé en phyto-aromathérapie depuis 40 ans, conférencier, chercheur obstiné es-Lyme et un des rares spécialistes français de la maladie, aura accompagné de très nombreux malades abandonnés par la médecine dite « moderne » et cela avec beaucoup de compassion et d’abnégation.

Premier lanceur d’alerte sur la borréliose

Premier lanceur d’alerte, d’abord en Alsace, puis dépassant ce seul territoire pour se pencher sur la question en France et bien au-delà, il aura usé de tous les stratagèmes afin de stigmatiser les Pouvoirs Publics sur l’abandon des patients atteints de cette pathologie (avec sa cohorte de co-infections), pathologie dont à ce jour la chronicité est toujours réfutée, de même qu’elle est toujours classée dans les maladies rares...

B. Christophe est encore sous le joug d’une inculpation depuis les « affaires alsaciennes » du printemps 2012 [1], retour de boomerang après sa plainte auprès du Procureur de la République fin 2011. À cause de cette plainte contre les « experts strasbourgeois » pour « Non assistance à personnes en danger » [2], lui et sa famille subiront les pires affronts avec en prime la fermeture de son laboratoire. [3]

Une "Lettre à mes détracteurs" indignée

Dans sa "Lettre à mes détracteurs", Bernard Christophe fait d’abord part de son indignation. Il passe rapidement sur les propos et rumeurs infondés qui animent ceux qui le critiquent, sur ses soi-disant connivences ou sur l’appât du gain que représenterait le TicTox. Il développe sur ses très nombreuses actions de lanceur d’alerte, bridées par les instances de justice comme de santé publique, il dit sa méfiance de ceux qui exploitent le filon Lyme, et s’interroge sur les motivations profondes des négateurs du déni. Il s’indigne contre une médecine allant contre les malades, contre des experts et autres infectiologues réellement incompétents et sans conscience. Il termine en rappelant quelques éléments sur le procès en cours dont il est un des accusés.
On comprend mieux dès lors ce qui a poussé un tel "indigné" a porter plainte pour « Non assistance à personnes en danger »...

Le réseau borréliose a accepté de publier dans son intégralité et sans modification cette « Lettre à mes détracteurs», parce qu’elle émane d’un homme, qui, comme il le dit lui-même, a la conscience tranquille, et parce que quelquefois la coupe déborde !



Pour lire la Lettre de Bernard Christophe, la faire défiler dans la galerie de cet article.

Notes

[1] Voir notre article sur les arcanes du procès.

[2] NDLR : Les experts des hôpitaux c’est à dire notamment les signataires du Consensus de 2006 sur la borréliose de Lyme sous la direction du Prof. Christmann (Hôpital de Strasbourg. Lire l’article du RBLF sur le "Consensus français" inféodés aux directives inadaptées made in USA de l’IDSA et désormais dénoncées. (se reporter à la controverse IDSA/ILADS). En fait "experts" peu experts, niant la clinique, refusant la chronicité et rejetant tout traitement au-delà des 28 jours officiels.

[3] Le Laboratoire Nutrivital à Strasbourg. Lire notre article sur le sujet

 

Rédaction RBLF

Rédacteur: Rédaction RBLF

Restez au courant de l'actualité et abonnez-vous au Flux RSS de cette catégorie

Commentaires (0)

Envoyer à un ami

Les commentaires sont fermés


no attachment



À voir également

BChristophe.png

Bernard Christophe, in memoriam

Bernard CHRISTOPHE nous a quittés brutalement.[1] Il est parti rejoindre les étoiles. Son sourire...

Lire la suite

L_affaire_Lyme_Couv.png

L'enquête éclatante: "L'affaire de la Maladie de Lyme"

Faire éclater au grand jour le déni de la Maladie de Lyme c’est l’objectif de deux lanceurs...

Lire la suite