R B-L F cimt

RÉSEAU sur la Borréliose de Lyme en France, ses Co-Infections et les Maladies vectorielles à Tiques Construction collaborative d'une information critique contre le déni

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

7201 lectures

Le "Questionnaire-Horowitz" en ligne pour tester ses propres symptômes

Questionnaire de Horowitz SIMS/MLLes Éditions Souccar qui viennent d’éditer en ce mois de juin 2014 le livre du Dr Horowitz Soigner Lyme et les maladies chroniques inexpliquées, ont eu la bonne idée de mettre en ligne son "Questionnaire-Horowitz" repris sous forme de test dynamique ! [1]
Le questionnaire est un outil capital pour le médecin américain. Un extrait de l’ouvrage en donne la présentation:

Le questionnaire que remplissent mes patients dans la salle d’attente me permet ensuite de revoir avec eux chacun des 38 items de la première rubrique en explorant chaque symptôme afin de faire un premier repérage des diagnostics différentiels. Ce questionnaire essentiel est extrapolé à partir de celui conçu par le Dr Joseph Burrascano lorsqu’il a commencé à soigner des patients atteints de maladie de Lyme et qu’il s’est aperçu que plusieurs symptômes étaient communs à tous ces patients ; ce sont ces symptômes qui forment la trame de ce questionnaire.
Vous pouvez l’utiliser pour savoir quelles sont les probabilités que vous soyez atteint(e) d’une maladie de Lyme ou d’un SIMS. Cet outil est également très utile aux médecins, qu’ils soient débutants ou confirmés, pour établir leur diagnostic différentiel lorsqu’ils soupçonnent une maladie de Lyme chez leurs patients. Grâce à ce protocole, aucun symptôme n’est oublié et en parcourant les réponses, le médecin tient une première occasion d’explorer un large éventail de diagnostics différentiels.

Simple et rapide (il est fait dans ce sens), déroulé en quatre rubriques - 4 pages sur le site, à valider l’une après l’autre -, le test comptabilise les réponses sur chacun des symptômes suivant les choix: jamais, parfois, souvent, très souvent ou oui, non. Il permet d’établir ou pas une suspicion de syndrome infectieux multisystémique (SIMS) ou de borréliose.
On lira l’intervention de l’éditeur lui-même sur son blog dans un beau plaidoyer contre le déni et pour la reconnaissance de la maladie qui invite chacun à se tester.

Logo_Ed__Souccar.pngÀ Strasbourg, je les ai croisés, ces patients diminués mais dignes, ces malades en béquilles, ces adolescents en fauteuil. Au moment où j’écris ces lignes, j’ai une pensée pour eux et tous ceux qui suivront, victimes de l’ignorance ou de l’indifférence coupable des autorités de santé. Une guerre est déclarée. Contre les Borrelia, bien sûr, mais aussi contre ces mandarins des ministères qui refusent d’ôter leurs œillères.
Alors, si les autorités sanitaires restent muettes, voire hostiles, c’est à vous de faire passer le message.

Couv_Soigner_Lyme_Horowitz.pngÀ notre tour nous invitons celles et ceux qui n’ont pas le livre à disposition et qui ont des doutes, à faire le test en ligne, le donner à faire, et même entraîner son médecin dans la même voie s’il n’est pas encore plongé dans Pourquoi je ne guéris pas?
Thierry Souccar le dit, il a eu, aux Journées de Strasbourg où il était présent, ’’le sentiment qu’une guerre est déclarée’’.
Avec ce questionnaire, les malades et les médecins ont une arme de précision.

Note

[1] Retrouver l’original en anglais de la Symptom List sur le site du médecin : Horowitz Lyme-MSIDS Questonnaire, et en français sur le site de l’association Lyme sans Frontières: Questionnaire Lyme.

Rédaction RBLF

Rédacteur: Rédaction RBLF

Restez au courant de l'actualité et abonnez-vous au Flux RSS de cette catégorie

Commentaires (0)

Envoyer à un ami

Les commentaires sont fermés


no attachment



À voir également

laplagemanif.jpg

Lyme? Malade, isolé(e), perdu(e), besoin d'aide?

Perdu (e) Vous, votre enfant, vos proches, ont tous les signes d’une infection par une tique. Votre...

Lire la suite

Signalé/tique

Tiques : mieux vaut prévenir que guérir

Partout en France, on rencontre des tiques porteuses de borrelia ainsi que de plusieurs autres...

Lire la suite