R B-L F cimt

RÉSEAU sur la Borréliose de Lyme en France, ses Co-Infections et les Maladies vectorielles à Tiques Construction collaborative d'une information critique contre le déni

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

1606 lectures

La Loi "Lyme" à l'Assemblée nationale le 5/02

Hémicycle Assemblée Nationale - By Coucouoeuf (Own work) [CC BY-SA 3.0 (http://creativecommons.org/licenses/by-sa/3.0)], via Wikimedia Commons

La loi « Lyme » sera discutée à l’Assemblée Nationale le 5 février 2015 en 1ère lecture

Il y a quelques mois à peine, la Proposition de loi sur la maladie de Lyme apparaissait officiellement.
Le RBLF diffuse ici l’appel de France Lyme auquel nous nous associons.

Le 14 octobre 2014, la proposition de loi 2291 relative à la maladie de Lyme était déposée par un groupe de députés appartenant essentiellement à l’opposition. De nombreux députés de la majorité ont également exprimé leur préoccupation devant l’expansion de cette épidémie, en particulier en déposant un grand nombre de questions écrites au gouvernement, tant à l’Assemblée Nationale qu’au Sénat. En conséquence de cette mobilisation tant à droite qu’à gauche, la proposition de loi 2291 sera discutée à l’Assemblée Nationale le 5 février 2015. C’est déjà une considérable avancée : très peu de propositions de loi émanant de l’opposition passent cette étape et font l’objet d’une discussion à l’Assemblée !

Vous pouvez aider à ce que la voix des malades de Lyme soit entendue. Écrivez !

Écrivez à votre député et demandez lui de participer aux débats et de voter cette loi. Inutile de faire une longue lettre : mentionnez que vous êtes personnellement touché(e)s par cette maladie, et demandez à votre député de vous représenter en votant en faveur de cette loi.

Comment trouver votre député, à quelle adresse lui écrire ?

Présentation de la Loi Lyme 2291 Assemblée Nationale

Rendez-vous sur le lien de l’Assemblée Nationale et, sur la carte de France, cliquez sur votre département : les circonscriptions apparaissent (carte). En promenant votre souris dessus, vous avez la liste des cantons de la circonscription, et en cliquant dessus, une page s’ouvre avec la fiche de votre député. Cliquez sur « écrire à… ».. L’adresse mail de votre député s’affiche dans une fenêtre de messagerie. Sinon, avec un clic droit, vous pouvez aussi choisir : « copier l’adresse électronique ».

A vos claviers ! Transformons l’essai !

A noter que les auditions à l’Assemblée Nationale sur l’invitation des députés porteurs du projet, François Vannson et Marcel Bonnot, ont débuté le 20 janvier. Les attachés parlementaires soulignent que la maladie n’étant ni de droite, ni de gauche, c’est tous les députés qui doivent être mobilisés par les citoyens. France Lyme précise que la Loi de Santé Publique qui vient d’être votée par la majorité et le rapport du Haut Conseil de la Santé Publique ne suffiront pas à faire bouger les lignes sur la maladie en France. Pour sortir la maladie de l’impasse du déni, Il nous FAUT cette loi. clame l’association.

Cette loi est plus qu’essentielle. Il faut que tous les députés la portent. ÉCRIVEZ-LEUR !

--> Restez au courant de l’action sur Facebook (FranceLyme).


De M. le député François Vannson: FVannson_Table_ronde.png’’Suite à l’inscription à l’ordre du jour de l’Assemblée de la proposition de loi dont je suis co-auteur avec mon collègue Marcel Bonnot sur la maladie de Lyme, la Commission des Affaires Sociales vient de me nommer rapporteur du texte. Je procède en ce moment aux auditions des personnes et associations qualifiées sur le sujet en vue de la rédaction de ce rapport. Le texte sera examiné en Commission la semaine prochaine et dans l’hémicycle le 5 février prochain. Je compte sur le soutien de l’ensemble de mes collègues député(e)s afin de faire adopter ce texte attendu par les personnes touchées par cette maladie.’’

(NB : Les organisations auditionnées dans le cadre de ces travaux sont les associations France Lyme, Association Lyme sans frontières, Lympact, et le Réseau Borréliose.)

Rédaction RBLF

Rédacteur: Rédaction RBLF

Restez au courant de l'actualité et abonnez-vous au Flux RSS de cette catégorie

Commentaires (0)

Envoyer à un ami

Les commentaires sont fermés


no attachment



À voir également

Minamata_entry_into_force_flyer_74_rev.png

Une Convention pour en finir avec ce poison de mercure

La Convention de Minamata sur le Mercure est entrée en vigueur le 16 août 2017. Il s’agit d’un...

Lire la suite

Une tente devant le ministère de la santé : le droit de guérir !

Le 5 avril prochain, Matthias Lacoste, président de l’association Le droit de guérir, plantera sa...

Lire la suite