R B-L F cimt

RÉSEAU sur la Borréliose de Lyme en France, ses Co-Infections et les Maladies vectorielles à Tiques Construction collaborative d'une information critique contre le déni

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

1095 lectures

La commission des Affaires sociales rejette Lyme

L’affligeant débat à la Commission des affaires sociales offert par "nos" députés le 28 janvier dernier au sujet de la proposition de loi sur la Maladie de Lyme laisse mesurer le fossé entre les besoins des malades et la réception de leurs demandes.
La proposition de loi 2291 a en effet été rejetée par cette Commission peu attentive. On consultera son rapport mis en ligne le 2. Si un vote difficile s’annonce pour le 5 février, les débats qui l’entoureront auront toutefois le mérite d’installer enfin le sujet sur les bancs de l’Assemblée nationale.
Nous reproduisons ici l’enregistrement vidéo de cette proposition (1H30).[1]
Diff_Ass_nationale.png Au rapporteur M. Vannson, député des Vosges (UMP), répondent les questions, avis et commentaires des députés:

  • Mme Chaynesse Khirouni - Meurthe-et-Moselle (1re circonscription - PS
  • M. Bernard Accoyer - Haute-Savoie (1re circonscription) - UMP
  • Mme Dominique Orliac - Lot (1re circonscription) - RDP
  • Mme Michèle Delaunay - Gironde (2e circonscription) - PS
  • Mme Isabelle Le Callennec - Ille-et-Vilaine (5e circonscription) - UMP
  • M. Olivier Véran - Isère (1re circonscription) - PS
  • M. Bernard Perrut - Rhône (9e circonscription) - UMP
  • M. Michel Liebgott - Moselle (8e circonscription) - PS
  • M. Dominique Dord - Savoie (1re circonscription) - UMP
  • Mme Bernadette Laclais - Savoie (4e circonscription) - PS
  • M. Élie Aboud - Hérault (6e circonscription) - UMP
  • Mme Kheira Bouziane - Côte-d’Or (3e circonscription) - PS
  • M. Jean-Pierre Door - Loiret (4e circonscription) - UMP
  • Mme Valérie Boyer - Bouches-du-Rhône (1re circonscription) - UMP
  • M. Marcel Bonnot - Doubs (3e circonscription) - UMP

L’association Lyme sans frontières se livre à une courte analyse que vous pouvez consulter sur son site : "Motion pour le vote de la loi le 5 février 2015".
Il est encore temps de mobiliser ses députés. Chaque prise de conscience fait avancer la cause, et, si ce n’est adopté demain, ce sera pour un jour prochain. Gagner les marches de l’assemblée, entrer dans le bastion du législatif, était, il y a peu, une utopie. Considérons tout de même cette avancée.

Le dossier "Questions sociales et santé : maladie de Lyme" de l’Assemblée nationale.
Amendements rejetés.
Le rapport de la commission.

Note

[1] Les documents « publics » ou « officiels » ne sont couverts par aucun droit d’auteur (article L.122-5 du code de la propriété intellectuelle). Ils peuvent donc être reproduits librement. C’est le cas pour les débats et les documents parlementaires. Les informations utilisées ne doivent l’être qu’à des fins personnelles, associatives ou professionnelles, toute utilisation ou reproduction à des fins commerciales ou publicitaires étant interdite.

Rédaction RBLF

Rédacteur: Rédaction RBLF

Restez au courant de l'actualité et abonnez-vous au Flux RSS de cette catégorie

Commentaires (0)

Envoyer à un ami

Les commentaires sont fermés


no attachment



À voir également

Une tente devant le ministère de la santé : le droit de guérir !

Le 5 avril prochain, Matthias Lacoste, président de l’association Le droit de guérir, plantera sa...

Lire la suite

Golden Lady Justice, Bruges, Belgium

LYMACTION : une cellule juridique

Cellule de défense et de recours créée par les avocats Catherine FAIVRE et Julien FOURAY, LymeAction...

Lire la suite