R B-L F cimt

RÉSEAU sur la Borréliose de Lyme en France, ses Co-Infections et les Maladies vectorielles à Tiques Construction collaborative d'une information critique contre le déni

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

4439 lectures

Une tente devant le ministère de la santé : le droit de guérir !

Le 5 avril prochain, Matthias Lacoste, président de l’association Le droit de guérir, plantera sa toile de tente devant le ministère des affaires sociale et de la santé.

On peut honorer ce militant du fier nom de Lyme activist qu’aiment si peu les tenants du déni toujours attachés à vouloir bâillonner les malades : pas moufter, pas bouger, et crever en silence. Non, rien n’a changé ou si peu.
Mais les malades ne sont pas encore morts, et continuent de se rebiffer !
Malgré les douleurs et la fatigue communes à ceux atteints de borrélioses et de co-infections, ce jeune homme n’hésitait pas à entrer en grève de la faim il y a quelques mois. Aujourd’hui, face au peu de réactions des autorités de santé, après la pétition sans écho de 100 médecins en colère, après le livre accablant du Professeur Perronne auquel rien ne répond, dans l’attente toujours vaine de la mise en place du plan promis par la ministre Marisol Touraine, l’Association Le droit de guérir repart à l’offensive.

Planter sa tente devant le ministère est un acte symbole, a fortiori à quelques semaines d’élections où aucun des candidats à la présidence de la République ne dit un mot sur ce scandale médical. Qu’attendre de la ministre se voyant interpeller de cette manière ? Si celle-ci ne réagit pas, le président de Droit de guérir est bien décidé à ne pas lâcher prise et prévient déjà que son association appellera au blocage des Caisses d’assurance maladie sur tout le territoire, "état d’urgence ou pas".
Qui osera déloger Matthias ? Le fera-t-on Manu militari ? La ministre et le gouvernement sur le départ engageront-ils des mesures "immédiates et concrètes" comme demandées ? Des candidats à la présidentielle se prononceront-ils ?

Cet acte, courageux, résistant, obstiné, et isolé, en apparence, porte, en réalité, la voix de tous les malades, tout ensemble courageux, résistants, obstinés, et de toute une population qui les soutient. La Ministre et le corps politique auront (tous) intérêt à répondre, rapidement et clairement, avant que le scandale n’empire.

Voir et partager la vidéo de l’association :

 

NB : L’association "Le droit de guérir" a pour objectif d’informer et de soutenir la population dans la plus grande transparence sur les maladies émergentes et les prises en charge thérapeutiques, par le biais de diverses actions locales ou nationales et ce dans l’intérêt général et sans but lucratif.

Événements liés

Rédaction RBLF

Rédacteur: Rédaction RBLF

Restez au courant de l'actualité et abonnez-vous au Flux RSS de cette catégorie

Commentaires (0)

Envoyer à un ami

Les commentaires sont fermés


no attachment



À voir également

Golden Lady Justice, Bruges, Belgium

LYMACTION : une cellule juridique

Cellule de défense et de recours créée par les avocats Catherine FAIVRE et Julien FOURAY, LymeAction...

Lire la suite

logo_CPAM.jpg

Non à la chasse aux médecins!

Pourquoi une pétition pour soutenir les médecins qui soignent la Borréliose de Lyme ? En France,...

Lire la suite