R B-L F cimt

RÉSEAU sur la Borréliose de Lyme en France, ses Co-Infections et les Maladies vectorielles à Tiques Construction collaborative d'une information critique contre le déni

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

4496 lectures

NorVect Conference: Relier les points!

Pour la 2e année consécutive, NorVect, le Réseau des malades norvégiens de borréliose, réunit une conférence internationale de haut vol à Oslo. NorVect_2015_Connecting_The_Dots.png Avec un sujet particulièrement intéressant : Comment rassembler les pièces du puzzle des co-infections ou comment connecter les points ? Là est la question !

The NorVect Conference,

30-31 mai 2015

"Connecting The Dots"


"Connecting the Dots on Vector-borne Diseases". Programme et renseignements : http://norvect.no/conference/conference-2015/program/
Extraits de la présentation presse :

Les maladies à transmission vectorielle continuent d’intriguer les chercheurs et les cliniciens du monde entier. ./.

Qu’est-ce donc que de nombreux cliniciens ne parviennent pas à voir ? Cette maladie ./. est souvent suivie par un certain nombre d’autres infections, souvent désignées comme co-infections. ./. Les outils de diagnostic omettent souvent de découvrir ces maladies, et de nombreux médecins ne sont pas familiers avec le tableau clinique de chevauchement des symptômes qui donnent souvent ces infections.

En plus de toutes les co-infections, qui nécessitent des diagnostics spécifiques et des protocoles de traitement, les patients atteints de maladies à transmission vectorielle qui sont non diagnostiquées et non traitées pendant des années peuvent aussi développer des affections chroniques et invalidantes. ./. Il n’est pas toujours facile pour le clinicien de comprendre de manière adéquate toutes les différentes plaintes./.. Quels symptômes sont liés à quelles infections ? Sont-ils le résultat d’infections non traitées qui ont détruit des organes ou des fonctions vitales dans le corps ?

./. La maladie de Lyme est connue comme le "grand imitateur" et peut imiter toutes les pathologies y compris les états psychiatriques, le syndrome de fatigue chronique, la fibromyalgie, les maladies auto-immunes comme la SEP, etc. Par conséquent, identifier une maladie à transmission vectorielle peut être difficile et les patients se retrouvent souvent avec des diagnostics différentiels.

En conséquence, la compréhension des maladies vectorielles à tiques nécessite la découverte et la mise en relation de plusieurs petits morceaux au sein d’un plus grand puzzle. Cela exige de la créativité, de la curiosité et la science adéquate pour connecter tous ces points.

Événements liés

Rédaction RBLF

Rédacteur: Rédaction RBLF

Restez au courant de l'actualité et abonnez-vous au Flux RSS de cette catégorie

Commentaires (0)

Envoyer à un ami

Les commentaires sont fermés


no attachment



À voir également

Interview du Dr Mutter : nutrition et détoxication

Médecin praticien des maladies chroniques, spécialiste de l’hygiène et des pathologies...

Lire la suite

Lyme_a_l_academie_de_medecine.png

Face à l'académie de médecine

Deux partis se font face de nouveau aujourd’hui, mais cette fois dans le cadre très professionnel de...

Lire la suite